1. Keria Luminaires
  2. 9 bonnes idées d’éclairage pour chaque pièce

9 bonnes idées d’éclairage pour chaque pièce

9 bonnes idées d’éclairage pour chaque pièce

 

Les bonnes idées et astuces éclairage qui transcendent les pièces, c’est ici ! Cuisine, chambre, salle de bains ou salon, on ne retient que le meilleur de l’éclairage pour dynamiser ou sculpter un volume.

1. Un luminaire sculptural dans une pièce à vivre

Monumental, travaillé telle une sculpture ou une œuvre de designer, le luminaire s’expose dans une pièce à vivre. Qu’il s’agisse d’une suspension, d’un lampadaire, d’une lampe à poser ou d'un luminaire Led c’est un objet décoratif qui donne sa personnalité à une pièce.

Astuce : Créer un éclairage clair-obscur dans une pièce à vivre

Emprunté aux techniques de la photographie et du cinéma, le clair-obscur puise avant tout ses racines dans la peinture. Cette technique visuelle consiste à créer un effet lumineux équilibré entre ombre et lumière, avec des contrastes plus ou moins appuyés. Transposée en décoration et en éclairage, cette pratique artistique crée des effets de relief intéressants, apporte du volume et donne vie à des ambiances particulières. Le « clair-obscur » mode d’emploi, c’est par là !

  • Créez des effets contrastés pour un éclairage décoratif

Le principe même du clair-obscur est de jouer sur les contrastes. Alors le premier conseil est d’avoir pour base un fond sombre, afin que l’élément éclairé se détache par contraste et crée l’effet « clair-obscur » recherché.
Pour cela, misez sur des éclairages précis et puissants plus ou moins ciblés selon le niveau d’accentuation souhaité. Et bannissez les éclairages diffus, à large répartition du flux lumineux, que dispensent par exemple les diffuseurs en verre ou les abat-jour en lin très fin. La technique du « clair-obscur » est idéale pour tous les éléments architecturaux d’une pièce ou pour des meubles qui seront soulignés par un jeu de lumière : voûte, bibliothèque, poutre ou mur en briques.
Par exemple, pour valoriser une sculpture dans une niche, optez pour un spot directionnel placé au dos de l’objet. L’éclairage aura pour effet de dessiner et d’accentuer les contours de l’œuvre.
Pour mettre en valeur un meuble, placez des sources de lumière cachées., comme une bande Led derrière une tête de lit pour créer un halo lumineux ou sous un meuble pour créer un effet de légèreté.
L’éclairage latéral est le procédé typique du « clair-obscur ». Il peut être réalisé avec des lampes dont l’abat-jour est directionnel. Posé sur une console, il peut valoriser un pan de mur agrémenté d’un tableau ou d’une photo.

  • Utilisez le clair-obscur pour créer des ambiances inédites

Le clair-obscur permet aussi de créer des ambiances intimes et mystérieuses ! Dans ce cas, il faut créer des effets moins contrastés sur des zones plus larges. L’idéal est d’utiliser des sources lumineuses au spectre de diffusion assez généreux mais circonscrit pour focaliser le flux lumineux.
Par exemple, créez une bulle lumineuse et délimitez la zone salon au-dessus de votre table basse et de vos canapés à l’aide d’un lampadaire arc doté d’un abat-jour cylindrique d’un diamètre confortable, c’est-à-dire plus de 50 cm, revêtu d’un tissu assez foncé et opaque.
Dans une salle à manger, pour un dîner à l’ambiance feutrée, concentrez le flux lumineux sur la table à l’aide d’une suspension cloche opaque. L’éclairage direct prononcé a pour effet de mettre en valeur l’espace table et de l’envelopper.

2. Des suspensions de hauteurs différentes dans un couloir

Pour donner du relief à un long couloir étroit, on accroche une succession de suspensions à hauteurs différentes qui vont sculpter les volumes du lieu. Leurs faisceaux lumineux, variablement dirigés, vont moduler l’intensité lumineuse.

3. Trois sources de lumière à combiner dans le salon

Luminaires au plafond, d’appoint et au sol permettent d’obtenir un éclairage harmonieux et équilibré dans un salon. Une corniche lumineuse par exemple, des lampes posées sur du mobilier et des spots au ras du plafond rempliront parfaitement cette fonction.

4. Un éclairage invisible et indirect dans une entrée

Dissimulé dans une corniche ou un disque de staff, des Leds créent tout de suite un effet spectaculaire dans une entrée. La lumière est réfléchie par le plafond et se répand en halo dans tout le lieu.

  • Quel luminaire choisir pour mon entrée ?

Avant de parler style, l’important pour bien éclairer un couloir est de répartir harmonieusement la lumière sur toute la longueur. Un seul point lumineux, même avec une très belle suspension produit un éclairage insatisfaisant et une réponse esthétique médiocre.
Pour bien répartir la lumière, vous avez le choix :
– Placez de part et d’autre du couloir des appliques contemporaines à éclairage mixte, vers le haut et vers le bas, pour faire ressortir votre revêtement et rythmer le couloir.
– Autre solution, créez un faux plafond suspendu plus petit que votre plafond (enlevez 15 cm environ sur tous les côtés), répartissez plusieurs spots sur toute la longueur et un éclairage caché de type tubes lumineux pour éclairer le pourtour et les murs d’une lumière rasante très décorative. Attention, c’est à faire réaliser par un professionnel ou un très bon bricoleur.
– Enfin si vous ne voulez pas engager de gros travaux, les barres ou les rails de spots de style design vous permettront « d’étirer » la lumière le long du couloir et d’orienter la lumière sur certaines zones : murs, tableaux que vous voulez mettre en valeur.
– Enfin, on trouve désormais des rails à fixer au plafond qui permettent de raccorder plusieurs luminaires à partir d’une seule sortie électrique, idéal par exemple pour accrocher trois belles suspensions le long du couloir.

5. Des spots encastrés au-dessus d’un plan de travail dans la cuisine

A la fois efficaces et décoratifs, les spots encastrés dans des étagères éclairent parfaitement un plan de travail. Ils apportent un éclairage direct et ciblé pour cuisiner et se font très décoratifs grâce à la lumière diffuse.

6. Une suspension à hauteur réglable dans la salle à manger

Pour rendre un dîner chaleureux, on rabaisse la suspension vers la table de la salle à manger. L’intimité se crée aussitôt ! On choisit donc une suspension à hauteur réglable qui permet un réglage à la demande selon l’heure du jour.

7. Des lampadaires vintage près du canapé

Le lampadaire se plie au retour fashion des années 50. Un mix de bois et de métal avec bras ou tête articulés apporte un confort de lecture idéal. L’ampoule est choisie de préférence halogène basse consommation pour un meilleur éclairage et une consommation moindre.

Comment bien choisir son lampadaire ?

Pour bien choisir votre lampadaire, demandez-vous si vous en avez besoin pour dispenser un éclairage général, un éclairage ponctuel ou encore si son rôle sera essentiellement décoratif. Car lorsque vous n’avez pas d’arrivées électriques dans les murs ou au plafond, c’est l’une des seules possibilités d’éclairage !

  • Le lampadaire comme éclairage général

Le lampadaire est un type de luminaire particulièrement adapté aux pièces à vivre qui demandent plusieurs sources lumineuses différentes.
Le plus commun est le lampadaire halogène. Mais évitez-le car il est très gourmand en électricité et il éclaire fortement une zone tout en laissant dans l’ombre le reste de la pièce.
Si vous utilisez un lampadaire comme éclairage général, préférez-le avec variateur pour moduler la luminosité selon vos besoins. Choisissez un lampadaire arc beaucoup plus haut que les lampadaires classiques. En plus d’être décoratifs, ils sont parfaits pour remplacer une suspension et positionner l’abat-jour au centre de la pièce, notamment dans la salle à manger.

  • Le lampadaire comme éclairage ponctuel

Vous cherchez un lampadaire pour lire ? Placez un lampadaire liseuse avec tête orientable pour un éclairage ponctuel et précis près de votre fauteuil ou de votre canapé. Si vous avez peu de place, optez pour le « 2 en 1 » avec des lampadaires à plusieurs bras : ils sont très décoratifs et pratiques car ils vous fournissent simultanément un éclairage d’ambiance et ponctuel. Les lampadaires à hauteur réglable sont aussi très pratiques car adaptables à vos besoins.
Le conseil Keria : pensez aussi aux lampadaires pour l’extérieur, de nouveaux modèles ultra design détrônent le classique réverbère.

8. Intimité et grands effets dans la chambre à coucher

Dans une chambre à coucher, on combine des spots ou des appliques avec des lampes de chevet pour créer un éclairage qui soit efficace et sache aussi préserver l’intimité. Les premiers, avec leur faisceau lumineux resserré, assurent un éclairage direct pour lire. Les lampes sont choisies avec abat-jour foncé et intérieur doré pour créer une ambiance intimiste.

Un éclairage sécurisé dans la chambre à coucher

Les chambres à coucher réclament un éclairage bien ajusté, ni trop éblouissant ni trop terne. Parce que les lampes présentes dans cette pièce sont souvent à proximité des yeux, il faut être particulièrement vigilant sur le type d’éclairage dispensé pour protéger votre vue et assurer la sécurité de vos déplacements en pleine nuit. Voici nos 10 conseils pour une chambre éclairée en toute sécurité.

  • Un éclairage optimal pour les yeux

La position allongée réclame une vigilance accrue quant aux sources d’éclairage utilisées. En effet, tout éclairage agressif est à proscrire. Alors, tout d’abord, évitez les spots au plafond qui délivrent des faisceaux lumineux trop directionnels et préférez-leur des suspensions qui cachent l’ampoule, pour éviter tout éblouissement.
Choisissez des lampes de lecture adaptées pour assurer un confort de lecture optimal afin de ne pas fatiguer vos yeux prématurément. Côté ampoules, ne placez pas votre lampe fluocompacte à moins de 30 cm de vous en cas d’exposition prolongée, selon les recommandations de la CSC (Commission de Sécurité des Consommateurs).
Attention également aux Leds : certaines liseuses à Led délivrent un éclairage très bleu, qui, à la longue, peut s’avérer néfaste pour les yeux. Pensez à vérifier la température de couleur émise en Kelvins (entre 3000 et 4000 kelvins).

  • Un éclairage adapté pour plus de sécurité

La chambre à coucher nécessite un éclairage modulable qui doit s’adapter aux différentes activités : détente, lecture ou travail. Pensez alors aux lampes avec variateur, idéales pour ajuster vos besoins en éclairage.
Sécurisez vos déplacements en pleine nuit avec des interrupteurs munis d’indicateurs lumineux pour mieux vous repérer.
La technologie « sensitive touch » peut également s’avérer très pratique lorsque que l’on cherche à allumer sa lampe en pleine nuit.
Enfin, un détail qui n’est pas anodin : ne recouvrez jamais les abat-jour de vos lampes de chevet avec un tissu pour obtenir une ambiance plus feutrée pour éviter tout risque d’incendie.

  • Vigilance accrue dans la chambre à coucher de vos enfants

L’éclairage de la chambre à coucher des enfants doit répondre à une exigence de sécurité accrue. Leurs yeux étant plus fragiles que ceux des adultes et leur conscience du danger beaucoup moins développée, il est nécessaire de choisir des luminaires adaptés. Privilégiez des luminaires sécurisés, c’est-dire-à-dire munis d’un cache pour empêcher l’enfant d’avoir accès à l’ampoule.
Pensez aussi aux ampoules dites froides, pour éviter tout risque de brûlure.
De la même manière, proscrivez les lampes fragiles en verre ou les appliques.
Enfin, la nuit, les veilleuses baladeuses sont idéales : si l’enfant se réveille, il ne sera pas tenté de la débrancher et pourra s’en munir pour se déplacer en toute sécurité.

9. Un éclairage frontal dans la salle de bain

L’éclairage de la salle de bain est primordial tant sur le plan décoratif que pour assurer votre confort et votre sécurité. Changez de luminaires et insufflez une touche design à votre salle de bains en lui offrant une cure de jouvence ! Design singulier, formes originales et sécurité, les nouveaux luminaires de salle de bain rivalisent de créativité !
– Dans la salle de bain, au-dessus ou sur les côtés du miroir, des néons, des appliques ou des spots offrent un éclairage efficace et évitent les ombres sur le visage.
– Des appliques pour un design poétique et une tendance contemporaine épurée dans la salle de bain : misez sur le chrome ! Ce métal associé à des lignes épurées signe des luminaires élégants à l’allure très contemporaine, relevé d’une touche masculine.
– Pour une touche de couleur et de douceur dans une salle de bain actuelle teintée d’une note féminine, cap sur les luminaires aux formes arrondies !

Source photo : Keria Luminaires. Sur la photo : Lampadaire design Led LOLY argenté en métal/aluminium/acrylique.

https://www.keria.com/politique-confidentialite-cookies En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous offrir le meilleur service et vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt.

J'accepte Plus d'infos