1. Keria Luminaires
  2. Comment éclairer une pièce sans plafonnier ?

Comment éclairer une pièce sans plafonnier ?

Comment éclairer une pièce sans plafonnier ?

 

Vous n’avez pas de fils électriques au plafond ? Pas de panique. Il existe de nombreuses solutions pour réussir à éclairer une pièce sans plafonnier et contourner le problème de manière efficace et agréable, tout en jouant avec des astuces lumière qui apporteront une belle touche déco à votre intérieur. Premier step : trouver des luminaires de substitution, à brancher sur les prises au sol, qui sont généralement dédiés à une partie de la pièce en éclairage d’appoint. Lampe baladeuse, lampadaire, applique murale, lampe de bureau, guirlande lumineuse… Il existe mille et une idées pour s’éclairer sans plafonnier, qui plus est joliment. Deuxième step : multiplier les sources de lumière pour obtenir la même intensité lumineuse qu’un plafonnier. En plus de décorer, cette alternative permettra la diffusion d’un éclairage indirect, moins agressif qu’un luminaire fixé au plafond. Découvrez nos solutions d’éclairages ingénieux pour réussir à illuminer une pièce sans plafonnier.

 

1. On simule l’éclairage zénithal

Comment éclairer une pièce sans plafonnier ?

On n’y pense pas forcément, mais reproduire la lumière zénithale de l’éclairage direct est la première étape clé pour remplacer la diffusion de lumière émise par un plafonnier. Pour le côté pratique mais aussi pour le côté déco de l’éclairage zénithal. C’est particulièrement vrai pour l’espace salle à manger. Pour simuler l’éclairage direct – généralement le rôle d’un éclairage au plafond – il est nécessaire de choisir des luminaires avec une belle envergure, pour éclairer en hauteur et à distance des murs.
Vous pouvez opter pour des luminaires avec des bras ou en arc, comme les lampadaires de type arc, souvent ajustables en hauteur, et dont le pied déporté permet d’être placé à une belle distance du diffuseur lumineux. Choisissez par exemple un très grand lampadaire avec un abat-jour déporté. D’une belle hauteur, ce type de lampadaire permet de diffuser un éclairage direct en hauteur semblable à celui d’une suspension grâce à un diffuseur déporté par rapport au piètement. Contrairement aux lampadaires halogènes, ils n’éclairent pas le plafond, consomment beaucoup moins d’électricité et éclairent le centre de la pièce (si elle est petite) grâce à leur grand arc tout en laissant le passage libre.
Autre option, les appliques, qui sont également capables de cette performance. On trouve désormais des modèles au look très design, avec ou sans fil apparent, munies de très long bras, soit dépliables soit télescopiques qui peuvent aller jusqu’à plus de deux mètres. Ultra tendance, avec une allure souvent rétro, ce type de luminaires remplace aisément une suspension en délivrant le même type d’éclairage. On les positionne sur le mur afin que le diffuseur soit centré ou juste au-dessus de l’élément ciblé et il aura le même effet que celui d’un plafonnier.

MEMO : la lumière artificielle est dite zénithale quand elle se dirige du plafond vers le sol éclairant ainsi largement ce qui se situe immédiatement en-dessous.

Comment éclairer une pièce sans plafonnier ?

 

2. On triche

Vous n’avez pas envie de vous passer d’un beau lustre moderne ou d’une superbe suspension ? Rassurez-vous, il est tout de même possible d’installer un éclairage au plafond, même sans sortie de fils. Seule contrainte : le câble d’alimentation. Deux options s’offrent à vous :

  • choisir de camoufler le câble à l’intérieur de baguettes à peindre dans la même teinte que le plafond,
  • ou assumer et le laisser apparent jusqu’à l’alimentation (en général une prise ou la sortie de fils de l’applique existante). Dans ce cas, il est impératif de le traiter comme un élément de déco à part entière. Et c’est tant mieux ! Top tendance en déco, surtout dans les appartements haussmanniens, cette technique au fil apparent permet de ne pas abîmer les moulures avec de vilaines tranchées. Fils de couleurs, en lin ou même à motifs, on trouve désormais une multitude de fils électriques déco pour créer un look esthétique. Ajoutez quelques pattes pour guider le fil le long du mur pour un effet plus chic.

Les suspensions à câble apparent ont la particularité de pouvoir être disposées exactement où on veut, avec un effet aérien ou théâtral doublé d’un éclairage zénithal. Pour réaliser cette manipulation, il suffit de créer un luminaire ou de modifier une suspension afin de la fixer au plafond en la reliant à une arrivée d’électricité comme on l’a dit plus haut : une prise de courant ou une sortie de fils d’applique murale existante. Une fois votre choix de luminaire établi, vous n’aurez plus qu’à le modifier en ajoutant un fil électrique suffisamment long, un interrupteur et une fiche prise pour pouvoir le brancher tout simplement sur une prise classique. Suspension simple, suspension barre ou suspension déco, lustre classique ou lustre à pampilles, jeu d’ampoules design : tout est possible et permis.

On peut imaginer beaucoup de variantes : bouquet d’abat-jour suspendus au plafond par un câble transparent, mouvements d’un ou plusieurs câbles…
Pour obtenir un éclairage secondaire, on peut utiliser le même principe et créer une applique murale. Si votre style de déco s’y prête, vous pouvez ainsi jouer la carte de la baladeuse avec un fil apparent. Il est aujourd’hui très facile de fabriquer son applique en choisissant une équerre, un câble coloré et un abat-jour. Pour que l’effet soit réussi, le câble doit être bien lisse. On peut tout à fait accrocher ces lampes au milieu d’une décoration murale pour réaliser un jeu de lampes baladeuses. Elle se branche à une prise électrique classique et vous pouvez ensuite la fixer au plafond avec un simple crochet, en laissant le fil visible. Pour ne pas qu’il vous gêne, vous pouvez tout à fait le fixer au mur avec des attache-fils.

3. On fait sans !

Comment éclairer une pièce sans plafonnier ?

Dans un salon, une chambre ou un bureau on peut parfaitement se passer d’un plafonnier. Lampes, lampadaires, appliques suffisent à éclairer ces pièces à vivre. Pour un effet cosy, une bonne répartition lumineuse et un éclairage au top, le secret est de multiplier les points lumineux. Choisissez toujours des lampes sur pied, des lampes à poser au sol, sur une étagère, une cheminée ou une console, ou jouer avec les formes des lampadaires qui offrent une bonne diffusion lumineuse. Les luminaires munis d’abat-jour cylindriques et revêtus de tissus légers sont parfaits car ils dispensent un éclairage mixte sur l’espace intérieur. Placez judicieusement ces luminaires dans les angles de la pièce mais également sur le mobilier afin d’assurer un éclairage homogène et diffus, identique à celui d’un plafonnier.

Comment éclairer une pièce sans plafonnier ?

Le meilleur éclairage est celui qui provient de plusieurs lampes à la fois. Un ou deux lampadaires de type « projecteur » généreront une belle luminosité dans la pièce en plus d’être des pièces maîtresses dans votre décoration d’intérieur. Ils ressemblent à des lampes pour photographes et peuvent s’orienter dans la direction de votre choix. On les oriente généralement vers le haut pour un éclairage indirect efficace. Plusieurs lampes posées sur un meuble contribueront à l’éclairage de la pièce. Si vous jouez la carte de l’originalité des couleurs et des matières, elles permettront de donner à l’espace un côté cosy et chaleureux. Une lampe XXL posée au sol sera du plus bel effet : discrète, placée par exemple dans l’angle d’un meuble, elle donnera à votre pièce une touche design élégante et chic.
Complètement tournées déco, les guirlandes électriques, en kit ou à personnaliser, sont parfaites pour bel éclairage d’ambiance. Il en existe une multitude, aussi bien en version épurée que fantaisie. Le rôle de la guirlande est d’illuminer une zone sombre, de mettre en valeur une mise en scène de bibelots. Elle doit donc être associée, soit à d’autres guirlandes pour occuper du volume, soit à des objets qu’elle mettra en valeur. Il ne faut pas donc hésiter à l’installer de façon asymétrique. Les guirlandes lumineuses sont du plus bel effet accrochées au mur, posées au sol ou enroulées autour d’une échelle. On peut aussi choisir de customiser un joli vase et les glisser dedans.
N’oubliez pas les lampes de bureau, qui s’invitent aujourd’hui dans toutes les pièces de la maison. Souvent dotées d’un bras articulé, elles permettent d’éclairer une partie de la pièce selon nos besoins.

Comment éclairer une pièce sans plafonnier ?

Choisissez vos luminaires avec soin selon vos besoins en éclairage afin de moduler l’intensité lumineuse selon les moments de la journée et les activités. Repérez les zones essentielles pour un éclairage de confort : à proximité du canapé, d’un coin travail ou lecture, etc. Dans l’idéal, pensez à équiper quelques-uns de vos luminaires de variateurs d’intensité et de couleurs de température, ce qui apportera un vrai « plus » en termes de confort et de sensibilité visuels.
Jouez avec l’éclairage direct et indirect mais aussi décoratif. N’oubliez pas la fonction style du luminaire, véritable accessoire incontournable d’une décoration. Il ne fait aucun doute qu’un éclairage réussi, est la parfaite combinaison d’un luminaire décoratif et d’un rendu lumineux compatible avec l’éclairage nécessaire.

Besoin d'aide ? Contactez-nous ! 04 76 22 93 96

Keria respecte la confidentialité de vos données personnelles
Ce site utilise des cookies à des fins analytiques et d’amélioration de votre expérience en ligne. Ces cookies sont essentiels au bon fonctionnement du site et nous permettent de vous proposer des contenus et des fonctionnalités personnalisées. En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur « J’ACCEPTE » vous marquez votre accord quant à notre utilisation de cookies. Pour en savoir plus ou pour révoquer votre consentement, consultez notre politique de confidentialité.

J'accepte Plus d'infos