1. Keria Luminaires
  2. Eclairage dans la chambre d’enfant : les erreurs à éviter

Eclairage dans la chambre d’enfant : les erreurs à éviter

Eclairage dans la chambre d’enfant : les erreurs à éviter

 

L’éclairage de la chambre d’enfant ne doit pas être négligé. Cet espace, qui leur est réservé, est le lieu de multiples activités, c’est pourquoi une chambre d’enfant nécessite un éclairage plus proche de celui d’un salon que celui d’une chambre d’adulte. Voici en étapes, 5 erreurs à ne pas commettre.

1. Installer un éclairage inadapté à l’âge de votre enfant

Pensez l’éclairage de la chambre de votre enfant en fonction de son âge. Les tout-petits n’ont pas les mêmes activités que les plus grands : entre 3 et 8 ans par exemple, les jeux au sol sont privilégiés, un plafonnier est donc nécessaire pour un éclairage général. A l’âge de la lecture, vers 6 ans, pensez à installer une liseuse sécurisée près du lit. Et côté bureau à partir du CP, posez des lampes à bras articulé qui assure un éclairage directionnel pour les séances de devoirs.

2. Utiliser des lampes classiques

Attention à la sécurité de vos enfants ! Les lampes classiques trouvant leur place dans un salon ou une chambre d’adulte ne sont pas forcément adaptées à une chambre d’enfant. Matières cassantes et fils apparents n’ont pas leur place dans la chambre de votre chérubin. Les lampadaires par exemple, sont à proscrire à cause du risque de blessures en cas de chute. Préférez des lampes spécialement conçues pour les enfants munies d’un cache protecteur et réalisées avec des matériaux incassables.

Des lampes tendance pour chambre d’enfants

On peut relooker la chambre de ses enfants avec les nouveautés luminaires et déco très tendance de la collection exclusive web Keria. Que vos enfants soient petits ou grands, le choix est vaste : couleurs, motifs, formes sont au rendez-vous pour éclairer tous les styles de chambres, de la plus romantique à la plus design !

3. Sous-éclairer ou sur-éclairer la chambre des enfants

Le besoin en lumière des enfants est supérieur à celui des adultes. L’éclairement moyen requis pour une chambre d’enfant est d’environ 450 lumens par mètre carré, soit environ 5500 lumens pour une chambre de 12 m². Ne pas assez éclairer ou trop éclairer la chambre peut générer une fatigue et une gêne oculaire prématurée.

4. Choisir des ampoules inadaptées

Certaines ampoules ne sont pas conseillées, comme les Leds avec une forte quote-part de bleu. Elles sont puissantes et très éblouissantes pour la rétine des enfants, plus fragiles que celles des adultes. Préférez des lampes Très Basse Tension (TBT) et fluocompactes pour éviter tout risque de brûlures.

A NOTER : qu’est-ce qu’une lampe basse tension ?

Basse tension et basse consommation sont deux termes souvent amalgamés. Le système d’éclairage basse tension fonctionne avec certaines lampes halogènes ; la basse consommation concerne les ampoules à économies d’énergie, autrement appelées ampoules économiques ou fluocompactes.
Depuis quelques années, de plus en plus de systèmes sont alimentés en très basse tension, c’est-à-dire en 12 volts, au lieu du traditionnel 220 volts, ce qui a permis la mise au point d’ampoules à très forte luminosité : les halogènes.
A 6, 12 ou 24 volts, les ampoules halogènes à basse tension fonctionnent grâce à un transformateur. Ce faible voltage trouve son intérêt dans les pièces humides. Les lampes basses tensions sont des lampes à basse consommation mais toutes les lampes basse consommation ne fonctionnent pas avec un système basse tension !
L’éclairage basse tension ne peut éclairer toute la maison. Il est à réserver pour un éclairage ponctuel et localisé pour lire, éclairer des tableaux, etc.
La lampe très basse tension, à 12 volts, fonctionne avec une alimentation spécifique et nécessite un transformateur. Ces lampes très basse tension ont un meilleur rendement lumineux (lm/W) que les lampes fonctionnant à la tension du secteur.
Pour les liseuses, évitez les fluocompactes, non recommandées en raison des champs électromagnétiques, et préférez des Leds 5 watts en forme d’ampoule incandescente avec un gros culot à vis. Elles sont idéales car elles sont dotées d’un filtre anti-éblouissement. En plus, l’ampoule reste froide et la lumière diffusée est chaleureuse.

5. Éclairer la chambre avec un seul point lumineux

Selon l’âge, une chambre d’enfant peut nécessiter jusqu’à 5 points lumineux ! Liseuse à proximité du lit, lampe de bureau, éclairage d’ambiance, suspension, chaque éclairage doit répondre à une activité. Même si une suspension peut, à elle seule, dispenser les 450 lumens par mètre carré requis, il vaut mieux compléter cet éclairement avec des éclairages d’appoint.

Quels types de lampes privilégier ?

Pensez avant tout sécurité. Evitez d’utiliser des lampadaires inadaptés dans une chambre d’enfants. Vous pouvez miser les Leds mais pas n’importe lesquelles. Les Leds 5 watts en forme d’ampoule incandescente avec un gros culot à vis sont idéales. Elles sont parfaites notamment pour les liseuses car dotées d’un filtre anti-éblouissement, l’ampoule reste froide, et la lumière diffusée est chaleureuse. En plus, elle est incassable.

Quel type d’éclairage privilégier ?

Favorisez les éclairages diffus et les lumières d’ambiance tout en jouant sur l’esthétique. Utilisez des guirlandes ou des cubes lumineux pour leur lumière douce. Ces cubes offrent en plus une modularité appréciable, tour à tour table de chevet, pouf… De la même manière, les petites lampes en forme d’animaux diffusent une lumière tamisée idéale près d’une table à langer pour changer son bébé la nuit sans lui infliger un éclairage trop puissant. Préférez des variateurs aux éclairages passifs qui changent seuls de couleurs, ils permettent de gérer le flux lumineux en fonction des besoins et des activités de l’enfant, là encore pour privilégier le confort visuel.

Combien de points lumineux dans la chambre d’enfants ?

Privilégiez au maximum la lumière naturelle et installez en moyenne 3 ou 4 points lumineux, c’est souvent suffisant comparativement aux surfaces habituelles des chambres d’enfants. Evidemment, en fonction de l’âge et des activités, certaines lampes deviennent indispensables : lampe de bureau, liseuse…

Source photos : Keria Luminaires.

Keria respecte la confidentialité de vos données personnelles
Ce site utilise des cookies à des fins analytiques et d’amélioration de votre expérience en ligne. Ces cookies sont essentiels au bon fonctionnement du site et nous permettent de vous proposer des contenus et des fonctionnalités personnalisées. En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur « J’ACCEPTE » vous marquez votre accord quant à notre utilisation de cookies. Pour en savoir plus ou pour révoquer votre consentement, consultez notre politique de confidentialité.

J'accepte Plus d'infos