1. Keria Luminaires
  2. Comment simuler la lumière naturelle ?

Comment simuler la lumière naturelle ?

Comment simuler la lumière naturelle

 

C’est bien connu, le manque de lumière naturelle peut jouer sur notre moral. Sachant que murs peints avec des couleurs foncées absorbent la lumière, il faut savoir que pour atteindre le même nombre de lumens qu’une pièce claire, une pièce sombre a besoin d’un éclairage beaucoup plus conséquent ! Zoom sur 10 astuces essentielles pour bien éclairer une pièce sombre.

1. Jouez avec les sources lumineuses

1 – Choisissez des ampoules de type lumière du jour ou avec un excellent IRC (>80) pour simuler la lumière naturelle. Il existe même des ampoules plein spectre dite de luminothérapie. 
2- Choisissez des luminaires à plusieurs diffuseurs : comme des rails de spots orientables pour bénéficier d’un flux lumineux bien réparti dans votre volume.
3 – Jouez avec les niveaux d’éclairage et les intensités lumineuse : lampes de sol, lampes à poser, suspensions, les flux lumineux pourront se croiser et la pièce bénéficiera d’un éclairage généreux mais non éblouissant.
4 – Multipliez les points lumineux et les éclairages. Dans une pièce de 25 m2, n’hésitez pas à positionner 6 ou 7 points lumineux à plusieurs endroits de la pièce.
5 – Choisissez des luminaires avec une bonne diffusion du flux lumineux : abat-jour cylindriques, en verre, lampes aux dimensions généreuses n’entraveront pas le flux lumineux.

2. Jouez avec les effets lumineux

6 – Jouez avec les sources d’éclairage cachées. Simulez par exemple une ouverture de lumière naturelle qui proviendrait de l’extérieur avec un strip led, une applique murale ou un spot orientable caché derrière une corniche. Pensez aux corniches lumineuses ou faux-plafonds avec bordures de lumière pour faire couler la lumière sur vos murs.
7 – Choisissez des meubles laqués et clairs : ils ont un excellent coefficient de réflexion de la lumière. De la même manière, éclairez le dessous de vos meubles (plinthes lumineuses ou strip led sous un meuble sur pied) ou au-dessus avec des spots encastrables, pour que le sol et le plafond réfléchissent l’éclairage.
8 – Tenez compte de vos parois pour calculer le besoin en éclairage (voir notre guide « Comment calculer la quantité d’éclairage nécessaire dans une pièce ? »). Les matériaux et les couleurs influent énormément sur la qualité de l’éclairage. Choisissez par exemple des peintures aux finitions satinées : elles renvoient davantage la lumière.
9 – Variez les types d’éclairage. Ne vous contentez pas d’un éclairage général. Ajoutez des éclairages d’accentuation et décoratifs, un éclairage dans une bibliothèque ou une niche par exemple pour bénéficier d’un éclairage indirect agréable. (Voir notre guide : « Combien de points lumineux faut-il mettre dans une pièce ? »)
10 – Enfin, misez sur des produits innovants comme le papier peint lumineux ou les crédences lumineuses dans une cuisine par exemple, vos murs deviennent ainsi eux aussi lumineux !

Photos : Keria Luminaires / Sur les photos : Suspension DESIGN HOBART noire en métal / Gamme REMIX LED, pour composer votre éclairage sur mesure avec la LED 100% personnalisée.

Keria respecte la confidentialité de vos données personnelles
Ce site utilise des cookies à des fins analytiques et d’amélioration de votre expérience en ligne. Ces cookies sont essentiels au bon fonctionnement du site et nous permettent de vous proposer des contenus et des fonctionnalités personnalisées. En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur « J’ACCEPTE » vous marquez votre accord quant à notre utilisation de cookies. Pour en savoir plus ou pour révoquer votre consentement, consultez notre politique de confidentialité.

J'accepte Plus d'infos