1. Keria Luminaires
  2. Comment éclairer un tableau dans les règles de l’art

Comment éclairer un tableau dans les règles de l’art

Comment éclairer un tableau dans les règles de l’art

 

Vous possédez des tableaux ou des photographies ? Pour les valoriser mais aussi pour les préserver, il faut utiliser des éclairages adaptés. Et pour être totalement réussi, l’éclairage doit prendre en compte plusieurs critères comme le type d’ampoules et de luminaires ou encore les contraintes d’installation. Et en fin d’article, découvrez aussi toutes les erreurs à éviter pour éclairer un tableau !

1. Choisir le bon luminaire pour valoriser vos tableaux

Le meilleur éclairage est celui qui prend en compte vos œuvres d’art, leur style, leur calepinage (type d’accrochage), mais aussi les installations possibles.
Une règle de base : pour valoriser un tableau, utilisez un éclairage dédié dit d’accentuation. Idéalement, le faisceau lumineux est orienté à un angle de 30° par rapport à la verticale. Attention, ce faisceau doit être ajusté et calibré en fonction de la taille du tableau. Le choix du luminaire dépendra en grande partie de l’agencement du ou des tableaux sur le mur.

Quel type de luminaire pour mettre en valeur une photographie ?

Pour mettre en valeur une photographie, utilisez les luminaires conçus pour éclairer les tableaux. Vous pouvez opter pour une applique à tableau.
– L’applique CATHY éclaire parfaitement votre photographie. En nickel mat, elle sait se faire discrète. En revanche, son éclairage en faisceau et son ampoule halogène offrent un excellent rendu des couleurs et des contrastes.
– Vous avez également la possibilité de fixer au plafond un éclairage ponctuel de type spot Led orientable que vous dirigerez vers la surface à éclairer. Attention toutefois à la position de votre luminaire. Elle se détermine en fonction de la hauteur du plafond et de l’emplacement de la photographie sur le mur. Aucune autre source lumineuse ne doit alors intervenir entre ces deux éléments.
– Sachez que les lampes halogènes émettent des UV qui peuvent sur la durée altérer les couleurs de votre photographie.

Quel type de luminaire pour éclairer une toile ?

– Si vous éclairez une seule toile : l’applique à tableau est idéale. Fixée sur le cadre ou sur le mur, elle diffuse une lumière directe et individuelle. Choisissez une applique aux dimensions adaptées à votre tableau ! Par exemple, une applique avec tube néon pour éclairer un large tableau.
– Si vous éclairez plusieurs toiles : avec un accrochage linéaire, c’est-à-dire plusieurs tableaux placez-les uns à côté des autres, les spots sur rails sont une bonne solution. Faciles à installer, vous pouvez adapter le nombre de spots et les orienter.
– Pour un rendu contemporain, les spots encastrés sont parfaits car discrets. Ils sont également recommandés pour un mur rempli de tableaux aux dimensions différentes avec un accrochage aléatoire. Choisissez alors des spots orientables.
– Et pour produire un éclairage d’amplification avec un éclairage précis, utilisez des ampoules 12 volts dichroïques, avec réflecteur pour diriger le faisceau concentré.
– Pour des faisceaux de lumière plus ou moins étroits selon vos besoins, privilégiez alors des spots halogènes 12 volts. Attention, il faut prévoir un emplacement pour le transformateur.
– Enfin, sachez qu’une ampoule dichroïque de 10° génère un faisceau lumineux de 60 cm de diamètre à trois mètres de distance.

Quel type de luminaire pour éclairer des cadres photos ?

Eclairer un cadre photo répond à des règles bien précises. En effet, l’emplacement du luminaire et sa direction impactent directement la mise en valeur de vos clichés. En général sous-verre, le challenge va être de limiter les reflets sur vos tirages photos tout en les magnifiant. Alors comment faire ? Voici nos conseils !
– L’éclairage en hauteur : la meilleure option
Pour éclairer un cadre photo, il est préférable d’opter pour un éclairage en hauteur. Cette source lumineuse doit être impérativement blanche afin de ne pas dénaturer les teintes de l’image (3300 kelvins et plus). La taille et le nombre de spots ou d’appliques dépendent quant à eux des dimensions du cadre photo.
– Emplacement et orientation du luminaire
Pour qu’un cadre photo soit parfaitement mis en valeur, il faut bien placer le luminaire. La distance entre le cadre photo et la source lumineuse doit être égale au quart de la hauteur du cadre photo. Vous voyez c’est très précis ! Et pour réduire au maximum les reflets sur le cadre, et aussi les ombres, l’angle du luminaire doit être de 30°.
– Choisir le bon luminaire
Il existe toute une gamme de luminaires conçus pour mettre en valeur les tableaux et les cadres photos. Chacun de ces luminaires a une fonction spécifique qui va nous aider à bien les choisir. On se tourne naturellement vers l’applique de tableau pour magnifier nos cadres photos. Ce type d’applique se place au-dessus du cadre photo et propose une source lumineuse orientable. Il existe des appliques de largeurs différentes, s’adaptant ainsi aux différentes largeurs des cadres.
Les spots encastrés sont aussi une solution pratique et esthétique. Très discrets, les sports encastrés ont la particularité de s’adapter à tous les styles de cadres. L’intensité des spots lumineux est variable. C’est une source de lumière alternative dans la maison et un éclairage ponctuel pour les cadres photo. Le seul inconvénient des spots encastrés est qu’ils nécessitent parfois quelques travaux. Mais le résultat final est très appréciable.
Les spots sur rail sont la dernière option pour éclairer un cadre photo, un ensemble de cadres et même un espace de votre intérieur. Le rail de spots est facile à installer. Les modèles sont nombreux, il est donc facile de choisir un luminaire adapté à son style comme à la déco de son habitation.
– Se différencier grâce à l’éclairage vers le bas
Plus rarement, l’éclairage au sol est à privilégier. Il a l’avantage d’être original et dirigeable. La vigilance est de mise avec ce type d’éclairage. En effet, ils peuvent être dangereux pour les enfants (et les animaux de compagnie). Les sources de chaleur dégagées peuvent également endommager le sol de votre habitation. L’éclairage au sol implique de faire appel à l’expertise d’un professionnel.
– Les cadres lumineux
Enfin, il existe aujourd’hui de nombreux cadres photos équipés d’une source lumineuse. Ces dernières sont placées sur les côtés, au-dessus ou sous le cadre. En général à Leds, ces cadres éclairés sont une bonne solution pour ne pas avoir de problème d’ombres ou de reflets.

2. Un critère primordial : la température de couleur de vos ampoules

Classiques ou contemporains, les tableaux n’apprécient pas la même température de couleurs des ampoules : les tableaux classiques apprécient les éclairages feutrés et légèrement jaunes ; les toiles contemporaines aiment les ampoules ayant un bon IRC (Indice de Rendu des Couleurs) pour obtenir un rendu fidèle des couleurs. L’applique à tableau en halogène offre un éclairage de qualité car proche de la lumière du soleil. Elle est aussi esthétique car fine ; en revanche, il faudra cacher le transformateur pour les versions 12 volts.
Les appliques ou spots à Led offrent aussi des solutions efficaces : plus puissants, certains modèles développent jusqu’à 470 lumens, ils sont aussi proposés dans de nombreuses dimensions. Choisissez des lampes avec un blanc chaud ou un blanc neutre selon vos tableaux et avec un excellent IRC.
Les appliques à tableau sont nombreuses : à incandescence (lumière chaude et jaune), halogènes, néon, Led … avec plus ou moins d’avantages.
– A incandescence, la lumière est légèrement jaune conseillée pour les peintures sur toile plutôt classique mais l’ampoule est énergivore.
– Les nouvelles appliques à Leds sont idéales : elles ne chauffent pas, à l’inverse des halogènes ou incandescentes présentant le risque de détériorer certaines peintures. Attention toutefois à ne pas les choisir avec des lumières trop froides (au-delà de 6500 kelvins) sous peine de dénaturer les couleurs.
– Evitez les lampes halogènes 12 volts qui nécessitent un transformateur difficile à cacher. Sur le plafond, vous pouvez aussi fixer ou encastrer des spots orientables et avec réflecteur pour diriger un faisceau concentré, privilégiez alors des spots halogènes 12 volts.
Le conseil Keria : attention aux UV émis par les ampoules, c’est la principale menace pour vos tableaux car un rayonnement UV peut à long terme dégrader les couleurs de votre tableau. Les Leds et le tube néon T5 sont très faiblement émetteur d’UV. Le tube a aussi l’avantage d’éclairer une plus grande longueur de tableau.

3. 3 solutions efficaces pour éclairer un tableau

Pour éclairer un tableau, vous avez 3 solutions : une applique à tableau, un spot très basse tension placé en-dessous du tableau ou un spot au plafond qui éclaire par le haut.
– L’applique à tableau : Il en existe plusieurs types. A incandescence, particulièrement adaptée pour les peintures classiques ; halogène 12 volts (mais avec un transformateur difficile à masquer) ou 220 volts ; ou à Led. Cette dernière solution peut être très décorative pour mettre en valeur vos photos si vous installez une fine bande de Led à l’intérieur même du cadre.
– Le spot TBT : placé sur un meuble en dessous du tableau, l’éclairage se fait par le faisceau du spot venant du bas.
– Le spot orientable au plafond éclaire le tableau par un faisceau venant du plafond, donc par le haut. Privilégiez des spots 12 volts dichroïques pour choisir des faisceaux plus ou moins étroits.
Le conseil Keria : choisissez une applique murale inférieure à la largeur de votre tableau et faites attention aux reflets que votre applique peut donner si elle éclaire une toile brillante ou du verre.

4. Les erreurs à éviter dans l’éclairage d’un tableau

– Choisir des ampoules avec une température de couleur trop froide (au-delà de 6500 kelvins) car cela dénature les couleurs.
– Acheter des éclairages bon marché riches en UV et donc néfastes à long terme car ils dégradent les tableaux.
– Choisir des luminaires disproportionnés : un petit spot pour éclairer une grande toile…
– Créer des associations de style hasardeuses en éclairant par exemple des toiles modernes avec des appliques à tableau au style traditionnel.
Enfin, il faut savoir que les ampoules halogènes ou incandescentes dégagent de la chaleur et peuvent donc détériorer certaines peintures.

Sources photos : Keria Luminaires & Pinterest.

https://www.keria.com/politique-confidentialite-cookies En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous offrir le meilleur service et vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt.

J'accepte Plus d'infos