1. Keria Luminaires
  2. Comment bien éclairer ses combles ?

Comment bien éclairer ses combles ?

Comment bien éclairer ses combles ?

 

Présence de poutres, architecture originale, les combles sont indéniablement des espaces qui dégagent un charme particulier. Néanmoins, ce sont souvent des pièces plus difficiles à éclairer et à meubler que les habitations classiques. Pour bien éclairer vos combles et les mettre en valeur, suivez nos solutions.


[DOSSIER : les conseils essentiels pour éclairer vos combles]


Quels sont les critères primordiaux pour trouver le bon éclairage pour ses combles ? Etude de la destination de la pièce et de son futur aménagement et choix du type de luminaires sont des étapes primordiales.

1. L’éclairage des combles en 3 conseils

Aménager un nid douillet sous l’espace atypique des combles, c’est un projet qui a beaucoup de charme. Mais ces espaces sous les toits, en raison de leur architecture particulière, réclament un agencement et un éclairage dédié. Une pièce sous comble s’éclaire de façon spécifique pour deux raisons essentielles : la hauteur sous charpente disponible et la présence des rampants. Découvrez nos 3 conseils pour réussir cet éclairage.

Conseil n°1 : adaptez l’éclairage à la destination de la pièce sous combles

  • Adaptez votre implantation électrique à la destination de la pièce : chambre, salon, salle de bains ou cuisine, vous devez, même sous les combles, respecter les normes de sécurité dédiées aux pièces humides et adapter vos besoins en éclairage en fonction de vos activités. Idéalement, réalisez un plan schématique du futur aménagement : tête de lit, douche etc. pour localiser l’emplacement idéal de vos points lumineux.
  • Une fois votre liste établie, adaptez-la à la configuration de vos combles. Par exemple, si vous aménagez une salle à manger et disposez d’un point de faitage haut, vous pourrez y suspendre un lustre. A l’inverse, si votre comble est bas, optez plutôt pour des spots sur rail.

Conseil n°2 : les spots sur rail, idéaux pour un éclairage sous combles

  • Les spots sur rails constituent un éclairage particulièrement bien adapté aux combles puisqu’ils s’implantent sans difficulté dans des espaces atypiques, le long des rampants ou sous des poutres pour souligner les caractéristiques architecturales du lieu.
  • Vous pouvez aussi opter pour des spots individuels à parsemer qui assure un éclairage général bien adapté aux pièces de vie comme la chambre ou le salon. Mais là, attention à la surchauffe ! Respectez impérativement les 10 cm de distance minimum obligatoire entre l’isolant et l’arrière de vos spots, qui est la partie la plus chaude.

Conseil n°3 : éclairer des combles sans travaux

  • Si vous ne voulez pas intervenir sous les rampants et réaliser des saignées nécessaires aux arrivées électriques des suspensions et des appliques, anticipez ! Pensez à placer des prises au sol, sur les plinthes en nombre suffisant, c’est à-dire au minimum 2 par mur. Elles vous permettront de poser des lampes autour d’un canapé, par exemple. Ou plus facile à mettre en œuvre, placez des objets lumineux à recharger, comme les cubes par exemple.
  • Si vous installez un salon dans vos combles, multipliez les lampes et lampadaires pour bénéficier d’une lumière suffisante sans pour autant engager de grands travaux.

BON A SAVOIR : repérez les arrivées de lumière naturelle et évitez de placer des luminaires trop près de ces ouvertures, car c’est peu esthétique. Mieux vaut centrer les éventuelles suspensions ou spots entre les ouvertures.

Petit espace et combles, une double contrainte pour choisir le bon l’éclairage. Contraintes de place et configuration des lieux écartent d’emblée le choix de certains luminaires. Quelles lampes choisir ? Pour quels avantages et quels aménagements ?

2. Quel éclairage pour un petit espace sous combles ?

Aménager et éclairer un espace sous combles s’avère souvent un travail complexe. En raison de ses spécificités et contraintes, il est souvent difficile d’optimiser ces espaces atypiques sans recourir aux meubles sur mesure et aux conseils avisés des spécialistes. Côté éclairage, il est impératif de respecter certaines règles de sécurité et de se poser les bonnes questions.

Conseil n°1 : un éclairage adapté à la configuration du comble

  • L’éclairage idéal pour vos combles dépend avant tout de la pièce que vous allez y installer : chambre, bureau, salle de bains, salle de jeux, salon… mais aussi de la hauteur disponible. Pensez à vos besoins : une chambre ne nécessite pas le même éclairage qu’un bureau.
  • Adaptez l’éclairage à l’activité et surtout respectez les normes d’électricité. Portez une attention particulière à la salle de bains, car installée sous les combles elle doit répondre aux mêmes normes qu’une salle de bains classique. Dans une chambre, des liseuses en tête de lit et des lampes posées sur vos meubles sont par exemple suffisantes.

Conseil n°2 : spots encastrés mal installés = danger

  • Spontanément, la solution la plus judicieuse pour éclairer des combles est de recourir aux spots encastrables. Ils s’avèrent très pratiques sous les rampants car ils n’empiètent pas sur la hauteur disponible. Ils sont aussi discrets et peuvent être répartis selon les besoins.
  • Mais attention, soyez particulièrement vigilant : une installation de spots encastrables sans respect des règles de sécurité peut s’avérer très dangereuse. En effet, les spots, surtout les halogènes, mais aussi les spots à Leds dégagent de la chaleur et risquent d’enflammer l’isolant si les 10 cm de distance minimum obligatoire ne sont pas respectés.

BON A SAVOIR : certaines marques proposent désormais des boîtiers d’encastrement pour parois creuses.

Conseil n°3 : des luminaires originaux

  • Les suspensions, lustres ou plafonniers sont logiquement inadaptés à la configuration d’un comble. Vous ne souhaitez pas installer de spots encastrés ? Vous pouvez utiliser des spots sur rail, pratiques pour les configurations atypiques, ou encore choisir des luminaires originaux comme des appliques à bras orientables à la fois déco et fonctionnelles : elles peuvent se fixer au plafond et sont très graphiques. Si vous disposez d’un peu de place au sol, pensez aux lampes à poser diffusant une jolie lumière pour une ambiance très cocooning.

 

Embellissez vos combles grâce à la lumière artificielle. Profitez du volume architectural atypique des combles pour créer une véritable scénographie lumineuse : rails de spots pour animer les poutres, éclairage dirigé pour illuminer les sous-pentes, guirlandes courant le long des rampants, et d’autres idées à découvrir…

3. Créer un éclairage déco sous les combles

Les espaces sous combles sont des espaces atypiques dont les caractéristiques architecturales méritent d’être soulignées. Pour y parvenir, votre meilleur allié est l’éclairage. Rampants, poutres apparentes, pans coupés, découvrez nos conseils pour mettre en valeur votre pièce sous combles grâce à la lumière artificielle.

Conseil n°1 : la lumière indirecte pour illuminer les plafonds

  • L’éclairage direct a tendance à éclairer uniformément un espace, voire à l’écraser car le flux lumineux est concentré vers le bas. Les combles, à l’inverse, ont besoin d’un éclairage dirigé vers le haut. Pour l’obtenir, plusieurs options sont possibles : vous pouvez placez des spots projecteurs dans le plancher. Choisissez-les alors orientables pour pouvoir diriger le flux lumineux vers les poutres. Ils auront aussi l’avantage « d’étirer » visuellement l’espace, ce qui représente un véritable atout pour un espace bas de plafond. Autre solution : les appliques, les demi-appliques et les appliques à bras diffusent elles aussi un éclairage vers le haut.

Conseil n°2 : l’éclairage d’accentuation pour souligner l’architecture

  • Soulignez les particularités architecturales du lieu grâce à un éclairage d’accentuation. Par exemple, placez des spots directement sur la charpente surtout si elle est apparente. Les spots à Leds sont idéaux car ils ne chauffent pas et diffusent une lumière blanche avec un flux concentré. Les rubans lumineux à Leds éclairent tout en longueur. Ils sont parfaits pour souligner un pan coupé ou une poutre.

Conseil n°3 : l’éclairage déco pour un espace cosy

  • Utilisez des spots sur rails pour épouser la forme de votre plafond et ainsi valoriser ses spécificités : vous obtiendrez ainsi un éclairage général efficace.
  • Si vos combles sont très hauts avec une ferme de toit apparente, n’hésitez pas à placer un très beau lustre à pampilles pour un effet spectaculaire. Pensez aussi aux guirlandes lumineuses à fixer à l’aide de petits clous sous un rampant comme un tableau lumineux pour un résultat graphique et original. Enfin, les lampadaires en forme d’arc sont aussi très graphiques et adaptés pour amener un éclairage central.

On n’y pense pas spontanément, mais les lampes à poser sont une solution d’éclairage idéale parfaitement adaptée aux combles. Il est effectivement plus compliqué et inadéquat d’installer des suspensions ou des appliques sous des rampants. Néanmoins, certaines lampes à poser sont plus judicieuses que d’autres…

4. Choisir les bonnes lampes à poser pour des combles

Espaces atypiques par leur volume, les combles sont des surfaces pleines de charme mais souvent difficiles à aménager et à éclairer. Poutres, rampants, fenêtres de toit, autant d’obstacles pour installer des éclairages classiques tels que les suspensions ou les spots. Pour contourner le problème, zoom sur une sélection de lampes à poser qui sont les meilleures alliées des espaces sous les toits.

Conseil n°1 : des lampes à poser avec une bonne dispersion de la lumière

  • Apportez de la verticalité à vos combles et un éclairage généreux en choisissant des lampes à poser avec un pied assez haut et une forme élancée. A l’image de la ligne fuselée de la lampe Enova ou de la lampe Albert à la fois discrète et élégante avec son abat-jour blanc en forme de pétales.
  • Pour contrebalancer l’absence de points lumineux au plafond et bénéficier d’un flux lumineux diffus, choisissez des lampes dotées d’abat-jour larges et clairs. C’est le cas de la lampe Think, très graphique, munie d’un abat-jour cylindrique blanc coton de 35 centimètres de diamètre posé sur un pied en verre et dotée un cordon rouge apparent. Les petites lampes Icone, toutes chapeautées d’un bel abat-jour tube de coton, apportent également clarté et luminosité dans leurs coloris blanc, rouge ou taupe.

Conseil n°2 : des lampes futées pour jouer sur les volumes

  • Les rampants des combles sont des surfaces idéales pour renvoyer le flux lumineux. Les lampes avec éclairage indirect sont donc particulièrement adaptées.
  • La lampe Regol, d’une belle hauteur de 68 cm, est munie d’un bras articulé et d’une tête orientable. Elle est donc idéale pour diriger le flux lumineux selon ses besoins : vers le bas pour un éclairage directionnel, vers le haut pour un éclairage indirect et général.
  • Disposer des lampes avec un éclairage directionnel vers le haut constitue aussi une bonne solution pour repousser visuellement les plafonds. Placez par exemple plusieurs lampes Bolsano ou Summer à différents endroits de la pièce pour souligner le volume des combles.
  • – Enfin, les lampes à poser munies de plusieurs diffuseurs s’avèrent également très efficaces pour propager une lumière généreuse et agrandir le volume. C’est le cas des lampes Madly et Womble.

Keria respecte la confidentialité de vos données personnelles
Ce site utilise des cookies à des fins analytiques et d’amélioration de votre expérience en ligne. Ces cookies sont essentiels au bon fonctionnement du site et nous permettent de vous proposer des contenus et des fonctionnalités personnalisées. En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur « J’ACCEPTE » vous marquez votre accord quant à notre utilisation de cookies. Pour en savoir plus ou pour révoquer votre consentement, consultez notre politique de confidentialité.

J'accepte Plus d'infos