1. Accueil
  2. A quelle hauteur idéale poser une applique murale ?

A quelle hauteur idéale poser une applique murale ?

A quelle hauteur idéale poser une applique murale ?

 

L’applique connaît un retour en force dans la déco. Surfant sur la vague industrielle, avec notamment le succès des appliques à bras articulés, et par l’arrivée de produits innovants et design comme les appliques liseuses à leds, ce luminaire est devenu quasi incontournable dans nos intérieurs. Désormais ultra tendance, l’applique murale est capable de revêtir tous les styles mais aussi de diffuser des éclairages très différents.
Discrète ou imposante, simplissime ou orientable, c’est le luminaire d’appoint par excellence qui vient agrémenter l’éclairage d’une pièce tout en y apportant une touche déco. Bien la positionner au mur est indispensable pour générer la quantité d’éclairage souhaitée et illuminer la zone ciblée. Sachez que l’applique murale a deux fonctions : elle peut être utilisée pour obtenir un éclairage fonctionnel ou pour créer un éclairage d’ambiance. La hauteur à laquelle vous la fixez au mur est déterminée par deux facteurs essentiels : sa pièce de destination et son type d’éclairage. On ne placera pas une applique murale à la même hauteur dans un salon ou une chambre. De même qu’on ne l’orientera pas de la même manière selon la direction que l’on veut donner à la lumière, la luminosité que l’on veut générer ou la zone que l’on a envie d’éclairer.
Arrive donc la question cruciale avant de se lancer : à quelle hauteur idéale doit-on poser une applique ? La norme indique que, pour une pièce d’une hauteur de plafond standard, l’applique murale doit être fixée à 1,80 m du sol. Attention, la norme n’est qu’une indication qu’il vous faudra ajuster. Vous l’aurez compris, le volume et le design de votre applique murale, votre taille, vos attentes en termes d’éclairage et l’espace de la pièce sont des critères indispensables à prendre en compte au moment de l’installation de vos appliques. Suivez le guide.
On pense souvent à tort qu’une applique doit systématiquement être positionnée à deux mètres de hauteur. Sachez pourtant que la forme des appliques, classiques ou originales, modifient les hauteurs habituelles des sorties des fils. Pour connaître la hauteur idéale à laquelle poser votre applique murale, voici un mémo précis des hauteurs possibles selon le type d’appliques.

CONSEIL : dans tous les cas, attention au positionnement et au choix de l’applique qui ne doit jamais être éblouissante, compte tenu de sa hauteur.

 

1. La bonne hauteur pour une applique classique

A quelle hauteur idéale poser une applique murale ?

Les modèles d’appliques murales classiques, comme les demi-appliques, ou les appliques plaquées doivent être positionnées à 1,80 mètre ou 2 mètres de hauteur. Néanmoins, cette hauteur varie sensiblement en fonction de la hauteur sous plafond et du lieu d’implantation. Si votre applique est longiligne et verticale, il vous faudra la positionner un peu plus bas : à environ 1,70 mètres de hauteur du sol pour un meilleur rendu déco.
Dans un salon, pour une hauteur de plafond standard, à savoir 2,50 mètres, l’applique murale doit se trouver à environ 1,80 mètre du sol. Si la hauteur sous plafond atteint plus de 2,80 mètres, comme c’est le cas dans les immeubles haussmanniens de 1900, vous pouvez la disposer à 2 mètres.
Dans une salle de bains, il est d’usage de placer ses appliques à éclairage indirect de part et d’autre du miroir, à environ 1,80 mètre de hauteur. Pour une applique mixte verticale, préférez une hauteur d’1,60 mètre, plus adaptée à la forme tout en longueur du luminaire.

A quelle hauteur idéale poser une applique murale ?

Dans la chambre à coucher, les appliques liseuses se fixent entre 1 mètre et 1,20 mètre de hauteur, de part et d’autre de la tête du lit. Pour un éclairage ciblé, optez pour des appliques à tête orientable qui éclairent directement votre livre pour un confort de lecture optimal. Pour un éclairage d’ambiance, misez sur des appliques avec un diffuseur de la lumière vers le haut pour créer une lumière douce et tamisée avec un faisceau lumineux qui viendra mettre en valeur les volumes de la pièce en se reflétant sur le mur et le plafond.

2. La bonne hauteur pour une applique atypique

A quelle hauteur idéale poser une applique murale ?

La forme des appliques s’est largement diversifiée ces dernières années : on a vu le retour en force des appliques à bras articulés ou multiples de style industriel ou le développement de formes d’appliques très graphiques, ce qui complique évidemment le choix des hauteurs de sorties de fil. Dans ces cas-là, il existe une règle à suivre : prenez en compte la hauteur du diffuseur que vous souhaitez pour la pose. Pourquoi ? Parce que ces appliques n’ont pas toujours une sortie de fil alignée à la hauteur du diffuseur.

CONSEIL : évitez les guirlandes dans les arbres pour éclairer les feuilles, leur côté gadget convient parfaitement pour des ambiances de fête mais ne met que très peu en valeur les arbres.

 

3. La bonne hauteur pour une applique à bras

Si l’applique que vous avez choisie est munie d’une grande tige ou d’un très long bras, elle pourra faire office d’éclairage zénithal. Dans ce cas, placez la sortie de fil à 2,10 mètres de hauteur. Pour une applique à bras orientable de type industriel ou vintage dans un salon, vous pouvez la placer à environ 1,80 mètre pour un éclairage général. Si vous la destinez à une fonction de liseuse, préférez une hauteur d’1,50 mètre de hauteur et pour éclairer précisément un bureau par exemple, une hauteur d’1,30 mètre sera idéale.

CONSEIL : pour obtenir l’ambiance déco que vous avez imaginée, il est plus judicieux de choisir d’abord le style de votre applique avant l’implantation, surtout si vous craquez pour des modèles atypiques, ils détermineront le choix de l’emplacement idéal.

 

4. A chaque pièce son applique

Tellement éclectique, l’applique peut trouver sa place dans toutes les pièces de la maison. En effet, l’éclairage diffusé par une applique ne se résume pas au seul éclairage ciblé. Efficace pour lire et travailler, mais aussi très adaptée pour créer un éclairage indirect ou d’ambiance, l’applique se révèle être un luminaire aux multiples visages et éclairages.

A quelle hauteur idéale poser une applique murale ?

- Pour le salon, les appliques à éclairage indirect ou mixte créent un éclairage d’ambiance. Les appliques vasques offrent une lumière de contour agréable et diffuse et sont utiles pour éclairer un beau plafond ou le repousser visuellement grâce au flux lumineux. Elles se placent entre 1,70 mètre et 2 mètres selon la hauteur sous plafond de votre intérieur.
- Pour éclairer un escalier, optez pour une applique plaquée afin de ne pas apercevoir l’ampoule sous le luminaire. Dans un escalier ou un couloir, les appliques se placent à une hauteur d’1,80 mètre et à 1,50/2 mètres de distance selon la longueur de votre espace. Pour une belle lumière feutrée et éclairante, choisissez un diffuseur de lumière vers le haut ou vers le haut et vers le bas.
- Autour du lit, les appliques liseuses sont les plus adaptées, notamment quand elles sont équipées d’une tête ou d’un bras orientable. Elles se fixent au mur entre 1 mètre et 1,20 mètre du sol, de chaque côté de la tête de lit.

5. A chaque éclairage son applique

Appliques à éclairage mixte, direct ou indirect, applique liseuse, à bras, plaquée ou suspendue, demi-applique : le choix d’une applique peut vite se révéler complexe. Idéales dans les lieux de passage car peu encombrantes, leur choix répond aussi aux besoins d’éclairage que vous recherchez.
- Les appliques bougies offrent une diffusion homogène de la lumière et sont efficaces pour un éclairage général. Elles sont idéales dans une salle à manger de style classique.
- Les demi-appliques en verre offrent une très bonne diffusion de la lumière : elles sont à privilégier dans les pièces aux murs sombres.
- Les appliques à bras offrent un éclairage fonctionnel car orientable, et sont efficaces, par exemple au-dessus d’un plan de travail. Elles sont aussi très décoratives par leur design généralement prononcé et peuvent jouer le rôle de liseuse dans la chambre à coucher. - Pour un éclairage doux, choisissez des appliques avec diffuseur de type abat-jour clippé sur l’ampoule ou diffuseur en verre sablé.
- Pour un éclairage décoratif plus marqué, on vous conseille les appliques à éclairage mixte qui dessinent des faisceaux lumineux très graphiques vers le haut et vers le bas.

A quelle hauteur idéale poser une applique murale ?

Selon la pièce à laquelle votre applique est destinée, salon ou escalier par exemple, choisissez-la en fonction du type d’éclairage que vous recherchez : décoratif, fonctionnel, ciblé ou d’ambiance. Pensez à bien identifier vos besoins avant d’acheter vos appliques murales afin de sélectionner les modèles d’appliques les mieux adaptés. Sachez également que les appliques sont généralement utilisées pour un éclairage complémentaire dans les pièces de vie, sauf dans les petites espaces, entrée ou couloir, dans lesquels elles peuvent générer un éclairage principal. Deux éléments sont essentiels dans le choix de votre applique et la hauteur à laquelle vous la placez : sa forme et son diffuseur.

 

6. L’importance du diffuseur de l’applique

Le matériau utilisé pour le diffuseur de l’applique est primordial : en verre, en tissu, en métal, opaque ou transparent… Il faut tenir compte de la matière qui filtre la lumière. Un diffuseur en métal ne laissera pas passer la lumière de la même façon qu’un diffuseur en verre. Voici les trois règles à connaître :
- Pour favoriser une bonne diffusion de la lumière, optez pour des abat-jour en tissu fin et clair ou en verre.
- Pour un éclairage fonctionnel, misez sur des abat-jour opaques, en métal par exemple, qui offrent un faisceau lumineux plus concentré et ainsi un éclairage plus ciblé.
- Pour un éclairage d’ambiance ou déco, jouez sur des appliques avec des abat-jour ajourés ou à motifs qui diffusent des faisceaux lumineux sur le mur.

7. Un éclairage différent selon la forme de l’applique

La forme de votre applique, loin d’être cantonnée à son rôle décoratif, a aussi une incidence directe sur le type d’éclairage.
- Pour un éclairage général, prenez des appliques à éclairage direct.
- Pour un éclairage fonctionnel, préférez les appliques à bras articulés, vous obtiendrez ainsi une lumière ciblée, idéale pour lire au lit ou éclairer un plan de travail.
- Pour éclairer un escalier, choisissez des appliques plaquées, dont le diffuseur est ouvert vers le haut : elles recouvrent l’ampoule disgracieuse sous le luminaire et offrent une diffusion homogène de la lumière sans zones d’ombre.
- Pour valoriser un beau plafond ou donner de la perspective à un plafond bas, privilégiez les appliques à éclairage indirect.

CONSEIL AVANT D’ACHETER UNE APPLIQUE
- Définissez l’usage que vous destinez à votre applique : doit-elle diffuser un éclairage ponctuel pour le coin d’une entrée par exemple, fonctionnel pour lire, général dans une pièce à vivre ou déco dans un espace cocooning ?
- Prenez en compte les dimensions de la pièce dans laquelle vous allez poser votre applique : cela vous permettra de définir puis d’adapter la quantité de lumière souhaitée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous offrir le meilleur service et vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt.

J'accepte Plus d'infos