1. Accueil
  2. 10 astuces pour bien éclairer son jardin

10 astuces pour bien éclairer son jardin

10 astuces pour bien éclairer son jardin

 

Le jardin est un espace de détente, de respiration, d’inspiration, de lâcher prise, de jeu et de partage. C’est le lieu « green » de la maison dans lequel on s’adonne à différentes activités dans la journée, seul, en famille ou entre amis. Flânerie, farniente, lecture, barbecue, potager, apéro… On en profite aussi bien le jour que la nuit, notamment l’été quand les soirées sont douces et chaudes. C’est pourquoi bien penser l’éclairage extérieur est indispensable. Le soir, il donne un nouveau visage à votre jardin. Pour le conceptualiser selon vos envies et vos besoins, il convient de suivre une règle d’or : ne cherchez pas à éclairer la totalité de votre jardin de manière uniforme, mais jouez au contraire sur les contrastes d’ombres et de lumières. Chaque aménagement extérieur nécessite une solution d’éclairage adaptée, une ambiance particulière et un environnement sécurisé. Découvrez nos 10 astuces pour bien éclairer votre jardin.

1. Baliser les lieux de passage sans exagérer

Pour créer un bel éclairage extérieur, tout se joue dans la nuance. Tout jardin, petit ou grand, a généralement une allée qui permet de rejoindre la maison, ou la piscine, ou un chemin qui le traverse. Qu’elle soit en pierre, en béton ou en bois, il faut bien l’éclairer pour qu’elle soit visible la nuit. Notre astuce lumière : n’éclairez pas votre allée de jardin, mais soulignez-la. Installez un éclairage sûr et confortable, il n'a pas besoin d'être puissant. Pour baliser le chemin, l’idéal est de positionner, sur chacun des côtés et à distance régulière, des bornes de faible hauteur ou des spots placés au ras-du-sol qui diffusent une lumière douce sans éblouir. Installés le long des allées, ces systèmes guident les visiteurs en signalant le chemin, mais offrent surtout un aspect très accueillant, en toutes saisons. Balises solaires ou spots encastrés fonctionnent aussi. Pour un effet déco, penser à mettre en lumière vos végétaux avec des spots halogènes dirigés vers le feuillage pour jouer sur le contraste ombre & lumière. Objectif : obtenir un éclairage décoratif la nuit et discret le jour.

Deux idées lumineuses

  • Si votre allée est composée de dalles en béton, des LEDs de couleur bleue incrustés dans le sol peuvent apporter une belle lumière tamisée et passer complètement inaperçus de jour.
  • Autre option : installer des guirlandes lumineuses accrochées à de hauts poteaux en bois le long du chemin pour obtenir une lumière diffuse et douce et créer un effet champêtre.

MÉMO : pensez à sécuriser les lieux de passage pour éviter les chutes. Les éclairages au ras du sol ou encastrés dans la terre vous permettent de baliser vos allées et créent des chemins lumineux esthétiques.

2. Illuminer les arbres

L’éclairage de la végétation apporte du relief à votre jardin. On le choisit en fonction de la taille, de la densité et du volume de la végétation. Pour mettre en valeur les arbres, optez pour des barres à LED ou des spots à planter. Si vous souhaitez créer une ambiance zen, l’éclairage doit être doux et discret avec une intensité lumineuse diffusant un blanc chaud apaisant. Idéales et quasiment invisibles, les barres à LED de couleur verte s’adaptent à toutes les espèces d’arbres et se fondent dans le décor. Placées à la verticale à partir du tronc, elles les valorisent davantage, créant une atmosphère très poétique. Le faisceau lumineux remonte ainsi le long de l’arbre et illumine ses branches par en-dessous. Alternative intéressante et plus accessible, les spots fonctionnent aussi très bien mais leur faisceau lumineux est plus large, ce qui enlève un peu de la magie apportée par l’ombre du branchage.

CONSEIL : évitez les guirlandes dans les arbres pour éclairer les feuilles, leur côté gadget convient parfaitement pour des ambiances de fête mais ne met que très peu en valeur les arbres.

3. Choisir des appliques qui se remarquent

A l’extérieur, on peut « montrer » ses appliques. Objets déco à part entière, les appliques murales ont la cote en version « outdoor ». Elles doivent être bien visibles et décoratives. On les utilise le plus souvent pour illuminer les terrasses et les lieux de passage fréquents. A vous de les harmoniser avec votre aménagement extérieur. Vous pouvez les choisir originales pour donner du cachet à votre façade ou sobres si vous préférez les décorations plus discrètes, tant qu’elles sont harmonieusement assorties à votre terrasse ou vos volets. L’important est qu’elles soient assez visibles pour qu’on les remarque au premier coup d’œil.

4. Exploiter la lumière dans les jardinières

Pour mettre en valeur ses plantes, deux solutions d’éclairage extérieur s’offrent à vous. Les spots en piquet à planter à l’intérieur des pots permettent une grande flexibilité puisqu’on peut facilement planter et déplanter les luminaires en fonction des besoins et des envies du moment. Les pots rétroéclairés peuvent aussi jouer ce rôle en apportant une touche colorée à la déco du jardin. Ils mettent cependant moins en lumière vos plantes et minimisent l’importance de la végétation par rapport au contenant, gardant pour eux l’effet waouh attendu. Deux alternatives qui se défendent avec deux résultats totalement différents. A vous de choisir !

A NOTER : il existe une grande variété de spots à planter. Du plus classique, avec l’ampoule apparente, aux plus originaux comme ceux en forme de figurines ou d’animaux.

5. Eclairer les bassins de l’intérieur

Qu’il s’agisse d’une piscine ou d’un bassin naturel à éclairer, une seule règle est à respecter pour valoriser un point d’eau la nuit : l’éclairage doit venir de l’intérieur. Pourquoi ? C’est avant tout une question de sécurité. Les piscines sont généralement presque toutes équipées d’un éclairage nocturne. En revanche, l’installation de vient moins évidente quand il s’agit d’éclairer des jets d’eau, des fontaines ou des bassins. La meilleure solution d’éclairage est d’utiliser des LEDs à disposer soi-même dans le tuyau ou la chute d’eau. L’éclairage provenant de l’intérieur apportera une note feutrée et romantique au jardin.

6. Diffuser une lumière douce sur la table de jardin

La table du jardin est certainement l’endroit où l’on passe le plus de temps en extérieur. Ne serait-ce que pour prendre ses repas. Pour créer une lumière douce et agréable, évitez les immenses lampadaires halogènes, devenus obsolètes. Préférez les boules lumineuses et baladeuses. De toutes les tailles et sans fil, elles ont aussi l’avantage indéniable de ne pas attirer les moustiques. Leur lumière douce et nomade permet à ce type d’éclairage de se balader entre l’intérieur et l’extérieur de votre maison sans aucune contrainte. Totalement ludique, vous pourrez les programmer pour qu’elles changent de couleur.
Côté piscine ou terrasse, misez sur les boules lumineuses à poser au sol qui apportent un éclairage très soft et chaleureux. On utilisera plus une baladeuse à poser sur la table pour les dîners en soirée.
Pour créer une atmosphère plus pittoresque, les guirlandes lumineuses à accrocher dans un arbre qui surplombe votre table de jardin ou à fixer au mur de votre terrasse seront idéales.

ASTUCE : pour passer des moments agréables autour de la table de jardin, sachez qu’il existe trois niveaux de luminosité, chacun produisant une ambiance unique. On vous conseille une lumière blanc pur pour le dîner et blanc chaud pour l’apéro.

7. Allumer les marches d’escalier

Voilà un éclairage sécuritaire qui peut devenir ultra déco. Rétroéclairer les marches des escaliers extérieurs est un gage de sécurité pour savoir où on met les pieds et éviter de tomber. Vous pouvez le baliser avec des bornes ou potelets le long des bords de chaque côté, comme pour une allée de jardin, ou bien choisir d’installer des spots encastrés à l’intérieur même des marches pour un jeu de lumière sobre et discret.

8. Adopter des luminaires programmables

Même à l’extérieur, la domotique est omniprésente dans l’univers des luminaires. Grâce aux applications smartphone et tablette, on peut désormais programmer et contrôler l’intensité lumineuse qu’on veut donner à ses luminaires outdoor. Une technologie qui permet à chacun de maîtriser l’ambiance de son jardin à distance. Souvent livrés avec des télécommandes, ils possèdent en général trois niveaux d’intensité : blanc pur, blanc chaud, ambre pour créer l’atmosphère selon vos besoins.

A NOTER : pensez aussi aux solutions d’éclairage à détecteurs de mouvement qui s’illuminent sur votre passage et permettent des économies d’énergie intéressantes.

9. Opter pour les solutions d’éclairage sans fil

Les lampes solaires sont aujourd’hui de plus en plus efficaces et design. Si vous n’avez pas envie de vous lancer dans une installation électrique complexe, optez pour les solutions sans fil. Les systèmes d’éclairage offrent des solutions de recharge simples et optimales sur un socle comme les baladeuses et cubes lumineux.

10. Placer des lampes de jardin étanches

Respectez impérativement les normes de sécurité relatives à une installation électrique pour un éclairage extérieur en choisissant uniquement des luminaires avec des indices de protection (IP) adaptés et supérieurs à 44. Ils sont spécialement conçus pour une utilisation extérieure. Si vous avez un doute, vérifiez l’indice de protection figurant sur l’emballage représenté par les lettres IP suivies de deux chiffres. Le premier indique la protection du luminaire contre les solides, le second contre les liquides. Plus le chiffre est élevé, plus le luminaire est étanche.

10 astuces pour bien éclairer son jardin

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous offrir le meilleur service et vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt.

J'accepte Plus d'infos